photographes-portraits-robe-ideale

Photographes de portraits : Réalisez la robe idéale

Photographes de portraits, voyons ensemble à quoi ressemble la robe idéale pour vos séances photos et comment la réaliser.
Quand on est photographe de portraits et plus particulièrement de portraits féminins et de maternité, la robe est l’accessoire principal de nos séances.
Seulement, les femmes et future-mamans ont toutes une morphologie différente et il n’est pas simple d’avoir toujours la robe parfaite à chaque fois.
Celle qui aura la bonne couleur ou taille, avec ou sans manches, ouverte devant ou pas, ….
On a déjà toutes et tous joués avec les pinces pour resserrer une robe ou laisser une fermeture à moitié ouverte pour que la poitrine puisse rentrer dans la robe.
La tentation est alors grande de vouloir toujours acheter une nouvelle robe qui correspondra à vos envies et besoins. Mais tout cela, c’est un budget et ça prend aussi beaucoup de place dans le dressing du studio.

Et si je vous disais qu’il existe une robe qui s’adapte à toutes les morphologies et qui propose une multitude de styles à elle seule et qui est facile à réaliser soi-même???


Quelle est cette robe ?

Cette robe s’appelle « infinity dress », elle est magique.
Si vous n’avez pas beaucoup de budget pour les accessoires, si vous manquez de place, alors cette robe est faite pour vous.
Idéale et pratique, elle s’adapte à toutes les morphologies, c’est la robe idéale pour les séances de femme enceinte ou pas d’ailleurs.

A quoi ressemble la robe Infinity?

Cette robe a un aspect et un design assez simple. Elle se compose d’une jupe longue ou courte et deux bandes qui servent à créer le haut, ni plus ni moins, même si certain modèle sont pourvus d’un bandeau qui recouvre la poitrine.

Une robe – 10 styles


Il existe une multitude de façons de porter la robe, je vous en livre 10. Libre à vous de tester d’autres variantes ou de créer les vôtres.
La seule limite à cette robe, c’est votre imagination.

1 – Dos croisé

La manière la plus simple de la porter est de croiser les bandes dans le dos et de faire un joli nœud au bas du dos. De cette façon, vous aurez un joli décolleté et les épaules dénudées pour un porté ultra féminin. Ce style convient à toutes les poitrines même les plus généreuses.

2 – Dos croisé avec épaules recouvertes

Une variante au style précédent pour les femmes frileuses ou celles qui veulent avoir les épaules couvertes. Pour cela, il suffit de déplier et de rabattre les bretelles. En une minute, votre robe change de style et pas besoin de tout défaire…

3 – Croisé devant et dos

Croisez les bandes sur le devant puis dans le dos comme sur la version précédente. Un style qui convient aux poitrines plus fortes en offrant un décolleté moins profond.

4 – Croisé devant et dos, épaules couvertes.

Gardez la mise en place précédente en place et rabattez les épaules pour les recouvrir.

5 – Asymétrique, une épaule

Certainement un des styles le plus féminin et élégant. Faites passer les deux bandes sur une seule épaule. Torsadez les bandes sur plusieurs centimètres puis passez les autour de la taille en les croisant.

6 – Asymétrique, une épaule avec nœud façon fleur

Comme pour la version précédente, les deux bandes passent sur une seule épaule, mais avant de les faire passer derrière, on fait un joli nœud. Un nœud assez lâche pour pouvoir le modeler et lui donner la forme d’une fleur.

7 – Version tour de cou

Une façon élégante d’habiller un décolleté avec cette version tour de cou.
Pour la réaliser, faites un nœud avec les bandes sur le haut de la poitrine et torsadez les bandes. Faites-les passer derrière en les croisant.

photographes-portraits-robe-ideale-tour-cou

8 – Base tour de cou

Cette version est une variante du tour de cou qui sert de base. Style très féminin qui est parfait pour les poitrines généreuses.
Pour la réaliser, il suffit de descendre sous les épaules le tour de cou. Si vous avez un tissu strech, il ne sera pas nécessaire de desserrer le nœud. Cependant, avec un tissu comme de la mousseline et donc pas du tout strech, il faudra desserrer un peu le nœud devant pour passer les épaules sans faire mal à la cliente.

photographes-portraits-robe-ideale-croisé-devant

9 – Façon kimono

La simplicité et féminité pour cette version kimono.
Passez les bandes dépliées sur les épaules et croisez-les derrière en les laissant dépliées. Cette version couvre les épaules et le dos. Parfait pour les femmes qui n’aiment pas leurs bras ou les plus frileuses.

10 – Double fleur

Une version féminine et fleurie, idéale pour les séances fine art ou de printemps.
Comme pour la version asymétrique, il faut faire un nœud sur le haut de chaque épaule et croiser les bandes dans le dos. Pensez à faire un nœud assez lâche pour pouvoir le travailler et le mettre en forme.

photographes-portraits-robe-ideale-double-noeud

Quel tissu choisir ?

L’idéal est de choisir un jersey pour le côté strech de la matière mas aussi sa simplicité d’utilisation. En effet, le jersey n’a pas besoin d’être ourlé s’il est bien coupé et il ne s’effiloche pas.
Le jersey vous offrira également un superbe tombé pour la jupe et convient bien aux débutants en couture.
Pour un côté plus aérien et léger, la mousseline sera le tissu idéal. Cependant, attention, ce tissu plus délicat demande quelques manipulations et un peu plus de patience contrairement au jersey.
Mais encore une fois, rien d’insurmontable.

Quel est son coût ?

Le coût de votre robe dépendra de la qualité du tissu choisi évidemment, et cela peut aller du simple au double. Il vous faudra entre 4 et 6 m de tissus.

Si vous n’avez pas une grande expérience en couture, je vous conseille de commencer avec un jersey premier prix pour vous faire la main. De cette façon, si vous n’êtes pas satisfaits du résultat, vous ne regretterez pas.
Vous pouvez trouver du jersey à 5,99 €/m comme il y en a à 20 €.
Si vous êtes habitués à la couture ou si vous aimez les défis et avez un peu de patience, je vous recommande le jersey viscose.

La mousseline, on en trouve à 4,99 €/m, mais le tissu étant transparent, il en faudra plus afin de doubler la jupe, ce qui va augmenter le coût.

Facile à réaliser, un coût moindre et une multitude de manières de la porter, cette robe n’offre que des avantages.
Alors, lancez-vous et soyez créatifs.

Je vous ai préparé le patron de cette robe et le pas à pas si cela vous tente. Partagez vos créations en commentaire et sur la page Facebook du blog.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! ;-)

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Prev Post

Photographe grossesse et nouveau-né : 10 erreurs de débutant

Next Post

Retoucher la peau avec la séparation de fréquences

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]